Archives de Tag: vacances

Escapade hivernale à Tenerife

Partir ailleurs au soleil en bonne compagnie en plein mois de décembre juste avant les fêtes… c’est un luxe dont j’avais bien besoin.

Partir par – 3 ° avec son gros manteau et arriver sur  l’île de Tenerife  avec 20 °, oui Caroline « Il fait soleil » sémantiquement c’est tout à fait acceptable 😉

Un petit air de Miami Vice

Un petit air de Miami Vice

 

Découvrir Puerto de la Cruz, ses restos aux ambiances lounge, sa fête foraine flippante, sa playa de Martianez… Avoir des réflexions existentielles  : être ou ne pas être une « poche », « essence ou gazole »…

Puerto de la Cruz

Puerto de la Cruz

Frôler la mort pour aller à la Punta de Teno au bout du monde, si si la route avait des allures d’apocalypse ! Déambuler dans les ruelles de Masca, un joli petit village perché sur un rocher. Manger canarien : du mojo, des papas arrugadas (pommes de terre cuites à l’eau avec beaucoup de gros sel) et du miel de palmier. Se garer sur un parking privé et trouver porte close au moment de récupérer la voiture, se dire que ça ne peut pas être pire et là, il commence à pleuvoir !

Punta de Teno

Punta de Teno

Masca

Masca

Se rendre compte que notre niveau d’espagnol ne nous permet de commander qu’une assiette pour 3… par contre pas de soucis pour commander tres canas de doradas (bière locale).

Aller voir les shows des dauphins, des orques, des lions de mer au Loro parque, avoir envie de libérer les pingouins, se demander si les copines ne vont pas tenter de ramener un suricate dans leur sac à dos, être obligée de finir son assiette à cause d’un serveur bizarre (« reste tranquille, je suis pas ton corazon »).

Loro Parque

Loro Parque

Découvrir les magnifiques paysages lunaires autour du volcan du Teide, voir les Roques de Garcia, faire du téléphérique, être en hypoglycémie et faire une sieste dans la voiture pendant que les deux courageuses en bavent au milieu de nulle part. Rentrer à l’hôtel par des raccourcis plutôt surprenants, c’est normal qu’il n’y ait plus de bitume sur la route ? Mais se réconforter le soir avec une grosse paëlla marisco à la lueur d’une bougie face à la mer avec un verre de Sangria.

Le Teide

Le Teide

Marcher dans les rues de la Laguna, ville typique de l’architecture canarienne avec des rues étroites bordées de maisons aux façades colorées et balcons sculptés. Manger traditionnel dans un resto qui ne paie pas de mine  El peton à San Andres, un petit village de pêcheurs. Se dépêcher d’aller à la playa de las Teresitas, une plage de sable blanc et se baigner en plein mois de décembre. Se faire défier pour aller nager dans la piscine de l’hôtel entourée de vieux touristes allemands : challenge accepted ! Dommage qu’on ait oublié nos serviettes :). Devenir quelque peu hystériques chez Stradivarius. Passer notre dernière soirée au Papaya, coup de coeur pour ce restaurant de Puerto de la Cruz, un patio, un joli déco, du bon vin, des chouettes copines quoi de plus ?

 

La Laguna, San Andres, la Playa de las Teresitas

La Laguna, San Andres, la Playa de las Teresitas

 

Le papaya à Puerto de la Cruz

Le papaya à Puerto de la Cruz

 

 

8 Commentaires

Classé dans Escapades

Vacances basques

Ces dernières années, j’ai davantage voyagé à l’étranger entre la Grèce, l’Italie, l’ Espagne, la Hollande, Le Canada, New York…. Tous ces voyages, je les ai adorés mais cet été, j’ai eu envie d’un retour aux sources dans un coin de France que j’apprécie particulièrement et qui me rappelle pas mal de souvenirs…

Il faut dire que dans le pays basque, il y a tout ce que j’aime :

– c’est le seul endroit où il y la mer ET la montagne, je peux donc faire de la randonnée et piquer une tête dans l’océan (si on dégage les surfeurs qui prennent toute la place), pas besoin de choisir. Je vous conseille le sentier du littoral nord qui va de Bidart à Saint Jean de Luz (13km) avec une petite pause pique-nique sur la plage de Mayarco, un petit paradis!

Pour ce qui est de la Rhune (randonnée super dure avec beaucoup de dénivelé), je l’ai déjà faite quand j’étais enfant et j’en ai bavé… je me suis souviens très bien de cette montée en plein  soleil avec un sac à dos super lourd alors qu’il y avait un petit train qui allait pratiquement jusqu’au sommet… mais dans la famille, c’est l’effort qui prime alors pas de petit train pour nous ! Pour ces vacances, j’avais décidé de retenter la Rhune mais j’ai préféré garder mes amis donc ça sera pour une prochaine fois.

 

collage_photocat11

– La gastronomie : des spécialités de  poissons ET de la charcuterie, sachez que le jambon de Bayonne n’est pas fumé mais séché et que le taux d’hygrométrie doit alterner entre 80 et 70%. Allez faire un tour à Bayonne, chez Pierre Ibaialde. Il vous fera visiter son atelier de jambon et déguster ses produits.

http://www.pierre-ibaialde.com/

 

collage_photocat

– les gens sont super sympas et accueillants : surtout le vendeur de frites qui nous a donné l’adresse du bar préféré de Bixente Lizarazu. Bien évidemment, j’y suis allée et je ne l’ai pas vu mais par contre, ce bar à tapas est dans un petit port super mignon en face de la mer, alors avec un petit Rioja et du jambon, chorizo et fromage de brebis nappé de confiture à la cerise, c’était juste parfait !

Et il y a aussi une chouette boutique à Saint Jean de Luz où le vendeur m’a fait goûté une bonne partie de ses apéros de Peio : Gratte cul, cerise noire piment d’Espelette, kiki à franki, les coucougnettes, la turlutte au chocolat et la galipette aux fraises…il était à peine 12h…

http://www.etxepeio.com/fr/1-home

Et puis surtout, les paysages sont juste magnifiques, j’aime autant la côte (avec une petite préférence pour Guéthary)… que les terres, les villages d’Espelette, Saint-Jean-Pied-de-Port, Cambo-les-Bains entre autres valent le détour. Il me reste encore tellement de choses à faire : le sentier du littoral sud, la Rhune, la passerelle d’Holzarte suspendue à 140 m du vide, San Sebastien pour les boutiques, mais il y a une chose qui me tient particulièrement à coeur : faire du parapente dans le pays basque…. Alors j’y retournerai !

collage_photocat12

12 Commentaires

Classé dans Escapades

Echappées à Montréal, Québec et New York

IMGP2840

©tribulationsdunebib

Retour sur mes dernières vacances :

Manger de la poutine et des énormes burgers au big daddy’s et être littéralement plongée dans les années 80. Manger dans un resto chinois dans Chinatown, petit déjeuner chaque matin pendant 4 jours à l’East Harlem café, un chouette café où on a dévoré des scones et des muffins.

IMGP3109

©tribulationsdunebib

Se faire un petit road trip, petit sur la carte routière mais quand même 1200 km ! musique à fond et ne croiser personne à part quelques camions. Se balader dans Québec, voir les chutes de Montmorency, découvrir l’ile d’Orléans, y chercher en vain un resto à la tombée de la nuit et finalement se nourrir d’un vieux reste de sandwich… Faire une étape chez Marie Marthe à Baie Saint-Paul et avoir l’impression de dormir chez mamie. Randonner dans le parc de la Jacques Cartier en quête de bêtes sauvages mais ni orignaux, ni caribous, ni ours (sorry Clem…). Et se prendre un PV aussi…

IMGP2949

©tribulationsdunebib

Aller à New York… Prendre le bus de nuit, arriver au petit matin en plein Times square et sillonner Big Apple en bus rouge. Dormir dans un bouge avec des menottes accrochées à la poignée du four et une caméra dessinée sur la faïence dans la douche… Visiter le Metropolitan Museum of Art et se dire qu’il faudra revenir pour le MoMA. Assister à une messe gospel dans Harlem entourées de touristes made in France. Se promener dans Central Park, faire du shopping à Macy’s et à Century 21, aller à Chelsea voir la High Line, à Soho, Chinatown, Little Italy… et à Greenwich village devant l’immeuble de Carrie Bradshaw, se dire que la prochaine fois, c’est à Greenwich qu’on logera !

IMGP3036

©tribulationsdunebib

Pffiou, et tellement de choses encore… j’en reviens toujours pas !

Pour découvrir davantage de photos, c’est sur mon ancien blog

1 commentaire

Classé dans Escapades