Archives de Tag: milou

Petite parenthèse parisienne

Retour sur une petite parenthèse parisienne comme je les aime !

Avec tout d’abord un chouette brunch au Who’s à côté du Centre Pompidou.

Ce brunch est vraiment bon et surtout il est à volonté alors c’est vite l’orgie ! On retrouve tout ce qu’il y a dans un brunch traditionnel : charcuterie, saumon fumé, blinis, fromage, viande froide, jus de fruits, café/thé, oeufs, crêpes… je vous laisse découvrir le reste, sachez juste que ce buffet est vraiment copieux !

Mais heureusement, le temps est compté. Nous avons 1h30 top chrono pour manger, après on débarrasse le plancher pour laisser la place aux autres clients ! ça peut surprendre au début mais  c’est plus rentable ça évite de s’éterniser des heures et des heures à table et manger, manger, manger, manger, manger….

Petite particularité qui a son charme, les serveurs sont tous en pyjama-grenouillère !

20161106_111911

oui, il n’y a qu’une seule photo du brunch… mais je vous rappelle que le temps pour manger est compté donc pas de temps à perdre en prenant des photos ! Le temps, c’est de la bouffe.

Après ce banquet, il était plus que souhaitable de marcher un peu, on est donc allés à pied jusqu’au Grand Palais visiter l’exposition Hergé que vous pourrez voir jusqu’au 15 janvier 2017. Il s’agit bien d’une exposition sur Hergé et non Tintin donc on y trouve dès les premières salles des pièces issues de la collection privée d’Hergé, grand amateur d’art ce qui peut dérouter un peu. Mais rassurez-vous, on est très vite plongé dans l’univers de Tintin !

20161106_132918

Je dois dire que j’ai été agréablement surprise par cette exposition dont je n’attendais pas grand chose ne connaissant d’Hergé que Tintin justement. Cette rétrospective m’a permis de découvrir comment Hergé concevait ses bandes-dessinées : découpage, cadrage, crayonné, encrage, colorisation et comment son style s’est affiné avec le temps car on voit de près les planches originales des aventures de Tintin entre autres. J’ai découvert également un aspect de son travail que je ne connaissais pas : ses créations dans le domaine de la publicité ou l’art de « la réclame » réalisées dans les années 30.

20161106_144219

20161106_144351

20161106_144453

Mais j’ai tout de même un petit bémol concernant la scénographie qui ne respecte pas la chronologie. Même s’il s’agit de ne pas réduire Hergé à Tintin et de montrer sa passion pour la peinture et l’art contemporain, ce choix rend plus difficile la compréhension de l’œuvre d’Hergé dans le temps et le contexte historique.

Enfin, ne boudons pas notre plaisir, c’est avant tout une belle exposition sur un grand artiste de notre enfance et qu’un auteur de BD soit exposé au Grand Palais, ça change et c’est bien !

20161106_143739

Poster un commentaire

Classé dans Expositions